Zone UD du PLU

En règle générale, la zone UD correspond à une zone urbaine excentrée.

Il peut s’agir d’une zone qui forme une extension linéaire à partir d’une zone urbaine plus centrale, ou au contraire d’un hameau.

Caractère de la zone UD du PLU

Puisqu’il s’agit d’une zone urbaine peu dense, mais à caractère résidentiel, il est possible d’y admettre immédiatement des constructions. En effet, les capacités des équipements publics sont déjà en place ou en cours de réalisation.

Constructibilité en zone UD

La constructibilité en zone UD peut être contrainte notamment en matière de morphologie et de style des réalisations. Tant le gabarit des constructions que le mode d’implantation ou encore les aménagements extérieurs peuvent être régulés par la commune. Il peut être possible d’y réaliser un nouvel aménagement, une nouvelle extension ou une nouvelle construction, mais la conformité aux consignes présentes dans le règlement des zones PLU est inévitable.

A savoir sur la zone UD : en raison de la nature des constructions qui y sont déjà implantées, une zone UD peut être destinée à la construction en ordre discontinu. Il faudra toujours y retrouver une prédominance d'habitat individuel, mais les bâtiments nouveaux n’ont pas forcément à être alignés et regroupés.

Les secteurs des zones UD

Afin de différencier les zones urbaines peu denses et à caractère résidentiel qui composent la zone UD, il est possible d’effectuer un découpage en secteurs. Exemple avec la commune rurale de Domats, qui dispose de trois secteurs au sein de la zone UD[i].

  • Le secteur UDa, qui concerne les quartiers résidentiels les plus proches du village,
  • Le secteur UDb, qui identifie les propriétés situées en périphérie du village,
  • Le secteur UDc, délimite les quartiers les plus excentrés par rapport au chef-lieu.

[i] http://www.domats.fr/Pages/ZONE_UD.pdf