Zone UB du PLU

La zone UB fait partie des zones urbaines. Cette zone vient compléter la zone UA, qui est traditionnellement la zone urbaine centrale d’une agglomération, caractérisée par une densité importante de constructions.

La zone UB est une zone urbaine à vocation mixte. Elle est destinée aux constructions à usage d’habitation, aux commerces et aux bureaux, notamment.

Les caractéristiques de la zone UB du PLU

Dans le plan de zonage du PLU et en règle générale, le classement en zone UB est décidé car la structure urbaine qui est présente diffère nettement de celle en zone UA. On peut notamment observer une élévation du bâti bien moindre que dans la zone centrale de la commune. De plus, les constructions sont souvent situées en retrait par rapport à l’alignement de la voirie.

Tous ces éléments concourent à faire de la zone UB une zone d’extension immédiate de l’agglomération, à vocation résidentielle dominante.

Constructibilité en zone UB

Puisque la zone UB possède tous les réseaux de viabilité, et qu’elle se situe dans le prolongement immédiat d’une zone déjà urbanisée, la constructibilité peut sembler facile. Cela n’est pas toujours le cas. En effet, les règles d’urbanisme présentent dans les règlements viennent largement limiter les possibilités.

Il est important de maintenir la multiplicité des fonctions urbaines, et de donner le feu vert à des projets de rénovation ou de construction qui s’harmonisent avec le bâti existant.

Au sein du règlement de la zone UB de la commune de Villeperdue, on retrouve un paragraphe complet sur les types d’occupation et d’utilisation du sol soumis à des conditions particulières. On y perçoit toute la difficulté liée à l’autorisation ou non de nouvelles constructions.

« L’autorisation de construire peut être refusée ou n’être accordée que sous réserve de l’observation de prescriptions spéciales, si les constructions, par leur situation, leur architecture, leurs dimensions ou l’aspect extérieur des bâtiments ou ouvrages à édifier ou à modifier, sont de nature à porter atteinte au caractère ou à l’intérêt des lieux avoisinants, aux sites, aux paysages naturels ou urbains ainsi qu’à la conservation des perspectives monumentales »[i].

Cette précision nous permet de comprendre qu’avant d’obtenir un permis de construire en zone UB, il est important dans certaines villes de se rapprocher du service urbanisme de votre commune, et de connaître les règles propres à la zone UB et au secteur dans lequel vous envisagez de construire.

[i] http://www.villeperdue.fr/pdfs/Zone%20UB.pdf

A savoir sur la zone UB : Dans certaines communes, les règles sont bien moins contraignantes en matière de construction. Habitations, hôtels, bureaux, équipements publics, ouvrages techniques ou encore aires de jeux de stationnement, tout peut être autorisé…

Le règlement des zones UP

Selon les communes, la zone UB peut être découpée en secteurs, afin de bien différencier plusieurs espaces et leurs vocations en matière d’urbanisme. Il est possible ainsi de retrouver les secteurs suivants : UBa, UBb, UBc, etc. Certaines communes utilisent des noms plus explicites, avec des lettres qui font référence à un équipement ou un élément présent dans le secteur./

C’est le cas par exemple avec la commune d’Orléans, qui dans son plan local d’urbanisme et dans le règlement particulier de la zone UB apporte le niveau de détail par secteurs suivant :

 

Articles zone UBDescription
UBasecteur de projets urbains, intégrant, à l’Ouest, le site de la Tête Nord du Pont de l’Europe et de l’ancienne ZAC Madeleine et le site du château d’eau à l’Est de la ville
UBbsecteur sur la couronne du centre ville, des quais de Loire au Faubourg Madeleine, et sur le quartier de l’Argonne.
UBccPérimètre de la ZAC Champ Chardon, lui même subdivisé en sous-secteurs UBcc1 et UBcc2
UBcfPérimètre de la partie équipée et bâtie de la ZAC du Clos de la Fontaine
UBcoPérimètre de la ZAC Coligny
UBmaPérimètre de la ZAC de la Manufacture
UBsePérimètre de la ZAC SEITA
UBsoPérimètre de la ZAC Sonis, lui même subdivisé en sous-secteurs UBso1 et UBso2

Chaque commune possède une réelle liberté en matière de choix des secteurs et notamment à propos des noms de ces secteurs. On retrouve ainsi dans les documents d’urbanisme d’autres communes des secteurs de zone UB très différents :

  • UBh, secteur pour l’extension des hameaux.
  • UBt, secteur strictement destiné à accueillir des activités tertiaires.
  • UBp, secteur d’intérêt paysager.

Ce qu’il faut retenir : Rappelons-le encore une fois, la meilleure solution pour connaître les possibilités de construction dans une zone UB reste d’échanger directement avec le service urbanisme de la commune concernée.