Investissement immobilier neuf

La défiscalisation pour inciter à investir dans un logement neuf

Pour investir dans l’immobilier, il faut d’emblée effectuer un choix : s’orienter vers un bien ancien ou vers un bien neuf. Quel investissement immobilier choisir ? C’est à la seconde option que nous allons nous intéresser dans cet article. L’immobilier neuf constitue en effet une solution d’investissement bien à part, avec ses propres règles et codes à connaître pour éviter les erreurs.

Investir dans le neuf

Investir dans le neuf pour louer : les avantages

Acheter un logement neuf dans le but de le mettre en location, c’est souvent le réflexe de celles et ceux qui recherchent la sécurité. Tout juste terminé, ou même en état futur d’achèvement (VEFA), un logement neuf, c’est la garantie d’un bien qui respecte les dernières normes en vigueur. Mais outre cette qualité de construction, investir dans l’immobilier neuf apporte bien d’autres atouts : économie d’impôt, fructification du patrimoine ou encore diversification… voici tout ce que vous devez savoir.

La défiscalisation, l’atout maître de l’investissement immobilier neuf

Allons tout de suite à l’essentiel. Le marché de l’immobilier neuf, bien plus réduit que celui de l’ancien, est dopé en grande partie par les incitations fiscales. Si l’on met de côté les personnes qui achètent un logement neuf pour y habiter et en faire leur résidence principale, l’essentiel des personnes qui privilégient le neuf pour effectuer un investissement locatif sont attirées par la défiscalisation.

La défiscalisation, ce sont ces coups de pouce qu’apporte l’administration fiscale afin d’aider le secteur de la construction à se développer. Vous pouvez utiliser une loi de défiscalisation – comme la loi Pinel – mais également optimiser votre montage fiscal. Selon le régime que vous retenez pour investir (indivision, SCI, LMP, LMNP), et le crédit qui est associé à l’opération, il est possible d’opérer des arbitrages pour payer un maximum d’intérêts les premières années et « annuler les impôts fonciers » pendant cette période.

L’immobilier neuf, la possibilité d’une rentabilité forte

On constate fréquemment des rentabilités élevées dans l’ancien. C’est le cas par exemple si vous vous tournez vers un bien qui possède un caractère particulier, ou encore pour un logement qui jouit d’un emplacement attractif. Et dans le neuf ? Idem. Il est possible de faire fructifier son argent et d’obtenir une très bonne rentabilité en choisissant un logement neuf. De nombreux programmes voient le jour dans des zones en devenir et promises à une attractivité élevée.

En choisissant par exemple une résidence étudiante dans un quartier nouveau dans une grande métropole française ou encore en vous tournant vers un programme neuf construit à la place d’un ancien immeuble rasé, vous limitez votre prise de risque. L’objectif est de combiner un haut niveau de loyer, un taux de vacance locative réduit, et la bonne fiscalité pour optimiser votre rendement.

Réduire la prise de risque avec l’investissement immobilier neuf

Si pour vous l’investissement synonyme de contraintes avec de nombreux frais à prévoir est une réelle incertitude quant à l’avenir, alors le marché du neuf est fait pour vous. Vous ne pouvez pas gommer tous les risques mais préférer un bien neuf vous apporte quelques avantages : inutile de prévoir déjà des travaux de ravalement de façade, de rénovation des parties communes ou encore d’intervention sur la toiture. Un logement neuf bénéficie d’une garantie décennale, ce qui vous protège face à de nombreux problèmes de construction.

De plus, un logement neuf est logiquement mieux équipé et mieux doté. Il atteint de meilleures performances énergétiques, ce qui vous permet de ne pas avoir à prévoir de dépenses majeures durant les premières années… et peut également attirer plus facilement les locataires ! Des charges allégées grâce aux normes de construction, c’est un avantage pour tout le monde.

Se constituer un patrimoine en investissant dans l’immobilier neuf

Chasser la défiscalisation trouver la rentabilité (voir les deux), ce ne sont pas les seuls objectifs que poursuit un investissement immobilier dans un bien neuf. Tout juste construit comme déjà ancien, un bien immobilier constitue une solution pour développer votre patrimoine et faire preuve de prévoyance.

Investissement immobilier neuf

Investissement immobilier neuf : quelle rentabilité financière ?

L’achat d’un bien immobilier ne coûte pas toujours plus cher lorsque le logement est neuf. Oui, à emplacement équivalent, il n’est pas rare de voir des biens neufs vendus 20 à 30 % plus chers que des biens anciens. Mais il convient toutefois de modérer ce surcoût.

Lorsque l’on considère un logement neuf comme totalement achevé et habitable, et qu’on souhaite le comparer à un logement ancien rénové et offrant le même niveau de prestation, l’écart de prix chute en général (de 7 à 15 % et non plus de 20 à 30%).

Deuxième élément à prendre en compte, les aides financières de l’État. Tout d’abord, vous bénéficiez sur l’achat d’un bien neuf de droits de mutation réduits. Ils ne représenteront qu’une part réduite du montant total de l’achat (entre 1,5 et 4 %), alors qu’ils pèsent jusqu’à 8 % pour un logement ancien. De plus, vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu si vous investissez avec la loi Pinel. Vous en voulez encore ? La taxe foncière n’est pas exigée pendant les deux premières années qui suivent l’acquisition d’un bien neuf !

En ce qui concerne le financement, solliciter un crédit pour acheter un logement neuf n’est pas plus compliqué que pour un logement ancien. Surtout, puisque le bien est en parfait état et répondant aux dernières normes, le loyer pratiqué peut être plus élevé qu’un logement ancien équivalent.

Si le prix brut d’un l’appartement neuf ou d’une maison neuve peut sembler plus élevé qu’un bien ancien équivalent, plusieurs dispositifs permettent, comme nous venons de le voir, d’optimiser l’opération.

Ce qu’il faut retenir : Le neuf n’est ainsi pas à balayer d’un simple revers de la main, et il peut s’agir d’une solution de diversification de votre patrimoine et de développement de votre portefeuille immobilier très pertinente.

Nos autres guides conseil sur les types d'investissement immobilier :